philippefabry.eu, pour la formation en travail social


Philippe Fabry » Formation » Rapports publics et textes de référence » Surmortalité due aux troubles mentaux, neurologiques et liés à la consommation de substances

Surmortalité due aux troubles mentaux, neurologiques et liés à la consommation de substances

"Il existe de multiples causes à la baisse de l’espérance de vie chez les personnes atteintes de troubles mentaux (Chang et autres, 2011; Crump et autres 2013; Lawrence, Hancock et Kisely, 2013). L’automutilation est une cause importante de décès, mais la majorité des décès prématurés sont causés par des maladies physiques chroniques, en particulier les cardiopathies ischémiques (IHD), les accidents vasculaires cérébraux, le diabète de type II, les maladies respiratoires et le cancer (Crump et autres, 2013; Lawrence, Hancock et Kisely, 2013). La démence est un facteur de risque indépendant de décès prématuré; et les patients ayant une déficience physique, une inactivité et des comorbidités médicales sont à risque accru (Park et autres, 2014).
Cette étude pointe un fait important : " l’écart d’espérance de vie entre les personnes atteintes de troubles mentaux et la population en général se creuse. La population générale jouit d’une vie plus longue, tandis que la durée de vie des personnes atteintes de troubles mentaux, neurologiques et liés à la consommation de substances reste significativement plus faible et inchangée (Lawrence, Hancock et Kisely, 2013)."

Le point central de l'analyse est " la consommation de substances comme facteurs de risque pour d’autres résultats de santé".

"La prévention de la surmortalité chez les personnes atteintes de ces troubles devrait être considérée comme une priorité élevée dans la réforme des systèmes de santé. Une étape clé dans l’identification et le traitement des problèmes de santé comorbides consiste à assurer un accès équitable aux soins de santé, améliorant ainsi les résultats de santé à long terme et réduisant la mortalité prématurée chez les personnes atteintes de ces troubles".

Pour en savoir plus, voir le site web : pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27227239/

Date de cet article : 2021-10-28


Philippe Fabry » Formation » Rapports publics et textes de référence » Surmortalité due aux troubles mentaux, neurologiques et liés à la consommation de substances