philippefabry.eu, pour la formation en travail social


Philippe Fabry » Livres » François De Singly : Comment aider l'enfant à devenir lui-même ? Guide de voyage à l'intention du parent

Comment aider l'enfant à devenir lui-même ? Guide de voyage à l'intention du parent, par François De Singly

Ce livre est en partie accessible gratuitement sur Google livres Je conseille particulièrement la partie : "le soutien par la conversation".
François de Singly donne un exemple : Maxime, treize ans, a une passion pour le skate, et il aime raconter ses progrès, par exemple, « aujourd’hui j’ai réussi un holy 180 » ; quand il en parle à table ses parents disent «c’est très bien…ça doit être dur», mais ils ne s’intéressent absolument pas au skateboard. L’important c’est l’école. «Maxime est déçu que cette part importante de sa vie ne soit pas prise au sérieux, les efforts scolaires sont presque seuls appréciés, garantissant l’avenir, alors que les autres passions sont considérées comme secondaires, voire néfastes.
A force de se tracasser pour les lendemains qui peuvent déchanter, les parents passent à côté de leur enfant au présent : « Quand enfin, ce demain tant attendu arrive, nous ne pensons déjà à la prochaine étape. Ainsi l’enfant n’est pas, mais sera ; ne sais pas, mais saura ; ne peut pas, mais pourra » (Korczak, 2006). Les parents ont à être attentifs aux détails que révèle a vie de leur enfant –cet holy 180 par exemple-, c’est ainsi qu’il l’aideront, en renforçant sa confiance en soi et en lui montrant qu’il (ou elle) est unique. »
"Faire conversation" sur le monde de l'enfant, ses centres d'intérêt, sa découverte du monde, lui permet de valider sa vision du monde et de créer un culture commune. Mais attention : peu de chose sépare la conversation de validation de la conversation de contrôle.
Ce livre est destiné aux parents, mais il est aussi très intéressant pour les travailleurs sociaux, notamment dans leur rôle potentiel « d’autrui significatif », que François de Singly présente ainsi :
« Le soutien par la conversation .
De Dolto on retient principalement le fait que les parents doivent parler à l’enfant, même tout petit, afin que le monde prenne sens ; mais on oublie trop souvent que ce mouvement, utile, réclame d’être doublé par l’écoute de la parole de l’enfant. Pourquoi cette écoute ? Il ne s’agit de transformer le parent ni en thérapeute ni en confident. C’est pour aider l’enfant à consolider l’univers dans lequel il vit. Trois sociologues – Peter Berger, Hansfried Kellner, Thomas Luckman (2006) –proposent la notion d’autrui significatif pour comprendre cette fonction de la conversation, même la plus ordinaire, avec un proche dans la construction de soi. En écoutant avec attention, cette personne proche valide ou invalide ce que l’autre lui dit de lui, de sa vie. Cette validation par un ou plusieurs autrui significatifs permet de rendre plus consistant le monde dans laquelle la personne vit objectivement et subjectivement (Singly, 1996, Martuccelli, 2005). Un adolescent peut faire valider quelque chose à sa mère, ou à son père, sans que cette action ait été effectuée ensemble. Un adolescent peut donc sortir beaucoup et conserver ses parents comme autrui significatifs. C’est important de dissocier les pratiques communes –qui créent de la culture commune- et la conversation –qui conforte la vision du monde. »

Voir le compte rendu d'Igor Martinache

Comment aider l'enfant à devenir lui-même ? Guide de voyage à l'intention du parent, par François De Singly [1ère de couverture]

Comment aider l'enfant à devenir lui-même ? Guide de voyage à l'intention du parent, par François De Singly [1ère de couverture]

Comment aider l'enfant à devenir lui-même ? Guide de voyage à l'intention du parent, par François De Singly [4e de couverture]

Comment aider l'enfant à devenir lui-même ? Guide de voyage à l'intention du parent, par François De Singly [4e de couverture]


Philippe Fabry » Livres » François De Singly : Comment aider l'enfant à devenir lui-même ? Guide de voyage à l'intention du parent